D’une impatience brûlante à la patience brûlante

La Vie est Tellement Belle…

Il parait que c’est l’impatience qui tue l’enfance. Je me rappelle que très jeune déjà, j’avais hâte de grandir pour découvrir ce qu’était la Vie avec mes propres yeux. Il y avait en moi comme une faim inassouvissable d’être en Vie. De partir explorer, de découvrir de nouvelles choses. De ressentir intensément chaque émotion. D’aimer éperdument tout ce qui se présentait à moi.

J’étais une grande impatiente. Et à vrai dire, je ne me rappelle pas vraiment de mon enfance. 

Ce que je me souviens, c’était cette hâte d’arriver à l’instant. Si loin et si précieux. D’être moi, complètement. De faire un avec la Vie. De m’ouvrir au monde entièrement. 

J’aimais la profondeur des choses…

J’aimais entrer dans la profondeur des choses et accueillir tout ce qui s’y trouvait. Il y avait le doute. Il y avait les peurs. Il y avait ce désir d’éternité bien caché. Mais ce que j’y ai trouvé de plus beau, c’était bien évidemment l’amour. 

Le désir, c’est cette flamme qui brûle dans notre coeur tellement fort, qu’elle nous donne envie de continuer à créer continuellement notre vie de la plus belle des façons. 

Aujourd’hui encore, quand le soleil se lève calmement et qu’il me réveille du pays des rêves. Mes yeux encore un peu clos, je ne peux m’empêcher de ressentir et de souligner cette excitation qui me visite. Cette joie qui m’habite. Cet empressement d’aller voir ce que cette merveilleuse journée va encore m’offrir de précieux. Les surprises. Les couleurs. Les odeurs. Les saveurs. Les nouvelles découvertes…

Car s’il y a bien une chose à ressentir c’est ce miracle d’Être Soi. D’être sa propre version de la Vie. Et d’encourager chaque personne que l’on croise à oser. À tenter la fabuleuse aventure d’être soi.

J’aimerai passer mon temps à encourager chaque personne que je rencontre à vivre cette fabuleuse aventure d’être soi. C’est la plus belle autorisation à s’offrir. Ce que j’aimerai offrir aussi, c’est cette idée, cette possibilité de passer d’une impatience brûlante à la patience brûlante.

L’impatience brûlante, nous donnerait envie de tout vivre. En même temps. De bâcler. De gober. D’aller trop vite. On ne prendrait pas le temps de savourer le voyage que la patience brûlante nous fait la promesse, elle, de vivre et d’apprécier.

Alors voilà, dans ce grand voyage qu’est la Vie, par chance, par félicité et par réconfort, on est émerveillé de trouver en chemin ce merveilleux trésor qu’est la patience brûlante. Remplie de douceur, de foi et de sagesse. La patience brûlante qui sait. Elle n’a pas besoin d’aller vite car elle sait que le tout est d’être vivant ici et maintenant.

 

Je vous souhaite de cultiver la patience brûlante. De rallumer la flamme de la Vie en vous. Car la patience brûlante donne naturellement naissance à la puissance…

 

N.b : Les mots et l’idée « de l’impatience brûlante à la patience brûlante » viennent d’une personne que j’ai découvert récemment : Christiane Singer. J’aime beaucoup cette femme. Je n’ai pas encore lu ses livres, mais ce ne saurait tarder. Ce que j’aime chez cette femme, qui est aujourd’hui morte, c’est le regard particulier qu’elle posait sur la Vie. J’aime aussi la grâce qu’elle incarnait entièrement. Et l’amour que l’on pouvait voir dans ses yeux. Elle m’inspire beaucoup. J’avais envie de continuer de faire vivre cette idée que je trouvais tellement belle… Merci.

Pour écouter la version audio de ce texte, c’est juste ici :

 

Follow
...
Back

Your cart

0

Votre panier est vide.

Total
0
Checkout
Empty

This is a unique website which will require a more modern browser to work!

Please upgrade today!