Acceptez-vous les méandres de l’amour ?

On aime contrôler. On aime tout maîtriser. On aime être ordonné. Dans une société millimétrée. Assassinée. On apprends seulement à raisonner tout ce qui se présente à nous. 

Quand il faudrait alors apprendre à ressentir. À vivre. À s’autoriser d’être pleinement nous-même. Dans les moindres recoins. De partager les couleurs qui nous habitent. Et les soleils qui nous visitent. 

Dans un univers réglé à la minute près. Dans une réalité qui s’appuie sur un futur et un passé. On en oublie la présence à l’instant. 

En même temps, tout passe tellement vite dans la Vie… Et c’est humain, finalement, de rester accroché à des bonheurs passés. On le fait tous, à des échelles plus ou moins importantes. Pourtant, le présent est le seul instant qui existe réellement. Et c’est dans ce seul temps que nous pouvons rencontrer le miracle de l’amour. Que nous pouvons aller à sa rencontre. Encore et encore.

Car chaque personne qui partage un instant de notre Vie. Chaque personne qui nous écoute. Chaque personne qui nous donne un sourire. Un rire. C’est en réalité de l’amour qu’elle nous donne. Véritablement.

Alors, la véritable question est : acceptons-nous les méandres de l’amour ?

Car si nous pouvons témoigner d’une chose, c’est que l’amour ce n’est pas quelque chose d’ordonné. L’amour est fou, il est rusé. Il nous donne des rendez-vous constamment. À chaque instant. Pour nous confronter à nous-même. À notre propre image. À notre propre conscience. À notre propre présence.

 

Quand on voudrait que les choses soient carrées, l’amour, lui, les arrondis. 

Quand on voudrait que les choses soient rangées, l’amour, lui, les envoie balader.

 

 

 

 

Comment

This post doesn't have any comment. Be the first one!

hide comments
Follow
...
Retour

Panier

0

Votre panier est vide.

Total
0
Payer
Empty

This is a unique website which will require a more modern browser to work!

Please upgrade today!