Confessions d’un Écrivain en Quête de Sens

Les jours passent et ne se ressemblent pas dit-on. Les matins se succèdent les uns aux autres. Certains prennent la couleur de l’inspiration, de la motivation, de l’envie d’avancer. Quand d’autres demanderaient simplement un peu de douceur, quelques caresses et tout de même l’amertume d’un bon café. Une vie se dessine grâce à tous ces matins-là, et peut-être tous ceux d’après. Il y a les matins où nos rêves paraissent si réels qu’ils se confondent, joyeusement, avec la réalité. Et puis, finalement, on ne sait plus vraiment démêler le faux du vrai. Que devons-nous croire ? Que devons-nous nous raconter ? La réponse à cette question est tellement simple et tellement puissante, qu’elle pourrait, si vous ne faites pas attention, vous étourdir entièrement. Et, pendant l’espace d’un instant, vous pourriez perdre le fil rouge de tout ceci calmement. La réponse est : tout ce que nous voulons. Nous sommes libres. Nous sommes libres de nous raconter l’histoire que nous souhaitons nous raconter réellement. Notre imagination est aussi réelle que l’illusion de la réalité partagée. Car, bien que nous ayons l’impression de vivre et de cohabiter au sein d’une même réalité, nos filtres sensoriels déforment inlassablement toute notre expérience vécue. Notre vie toute entière n’est qu’un grand rêve. Une grande chimère. Un songe aux odeurs colorés. Et, parfois, un miracle a lieu. Nous rencontrons, dans nos immenses plaines de rêveries et autres folies, d’autres rêveurs en quête de sens, de richesse et d’expérience. Tous souhaitent développer un pouvoir exceptionnel : l’amour inconditionnel, d’autre l’appelle encore l’intention externe. Il s’agit de surfer sur la réalité. De voler au dessus de tout. Des idées, des théories, des histoires. Elle naît de l’unité de l’âme, du corps et de l’esprit. Et c’est grâce à ceci que nous pouvons créer tous ce que nous souhaitons à l’extérieur. Nous avons tous hérité de ce trésor. Mais il est enfoui en dessous d’un monde de pensées, de croyances et de conditionnements étriqués. Notre esprit est tellement inquiété par les suggestions qui nous sont envoyées de tous les côtés, qu’il oublie le pouvoir d’apprendre à rêver, à surfer, à voler.

Bien que d’apparences nous sommes tous différents. Au fond de chacun de nous résident les mêmes aspirations. La bonheur, la liberté, l’amour, la famille. Le lien. À soi. À l’autre. Au Monde.

Follow
...
Back

Your cart

0

Votre panier est vide.

Total
0
Checkout
Empty

This is a unique website which will require a more modern browser to work!

Please upgrade today!