Lettre à la vie par Anna Adella, jeune écrivain française
La Vie est Tellement Belle…

Chère Vie, 

On dit que c’est l’impatience qui tue l’enfance et aujourd’hui j’apprends combien avec la patience on peut retrouver notre enfance…

J’aime aussi cette phrase qui dit que le bonheur est un rêve d’enfant réalisé à l’âge adulte… Pour le vivre chaque jour, je peux dire à quel point elle est vraie.

C’est fou aussi, de voir à quel point c’est notre regard qui change et façonne notre réalité.

Il faut pour cela se risquer. Oser écouter son coeur. Ses aspirations. Son intuition.

S’il n’y avait qu’un choix à faire devant chaque évènement, ce serait celui-ci : Être vivant.

C’est si bon de comprendre et de savoir que notre liberté réside dans notre esprit. Et qu’importent toutes les prisons dans lesquelles nous sommes cloisonnés, nous avons dans notre main la clé.

Je vous souhaite de tout mon coeur de découvrir quelle est cette clé…

C’est grâce à elle que vous pourrez apprendre à Voir. À rêver. À ouvrir toutes les portes de la perception.

Et il y en a tant. Et il y en a tant…
Partons vivre toutes ces explorations ! 

Je t’adore ! ❤️

Par Anna Adella l’auteur du livre La Vie est Tellement Belle…